4 - L'environnement de fabrication contrôlé

   Un atelier adapté aux solutions ...

Dans un environnement contrôlé et bien configuré, les pertes de temps et de matériaux sont minimes.

Voici l'exemple d'un atelier que j'ai configuré pour préfabriquer des habitats, à Waterloo, Estrie, QC. Durant les 12 dernières années, j'y ai développé et testé plusieurs systèmes de fabrication d'habitats. Cet atelier avait les dimensions suivantes : 4000 pieds carrés de plancher en béton. 16' de hauteur, avec une grande porte de garage de 14' x 14'.

 

Cet atelier était équipé d'un lot de base de machineries pour l'ébénisterie, alimentées en 550 volts / 3 phases, ainsi qu'un bon volume d'espace pour l'ébénisterie, alimentées en 550 volts / 3 phases, ainsi qu'un bon volume d'espace pour l'entreposage de matériaux.​

Cet espace m'a été suffisant pour fabriquer un habitat avec étage de 20' x 24', en 4 modules entièrement préfinis. Ces modules ont été livrés et raccordés sur le site, en une journée, et les travaux de finition de l'habitat ont durés une semaine. 

J'y ai aussi fabriqué d'autres projet d'habitats, en sections de planchers (avec plomberies), murs et toitures (avec revêtement intérieur) à raccorder sur le site. J'y ai également fabriqué trois mini-maisons entièrement finies, qui sont sorties d'un seul morceau, de cet atelier, dont une mobile sur sa remorque roulante intégrée.

          Ce fut d'ailleurs très rigolo de voir la tête des gens, voyant circuler sur la              route ... une (mini)maison !

Si j'ai réussi à faire cela dans cet atelier et avec ces équipements, c'est parce que je n'ai pas hésité à le reconfigurer de fond en comble, plusieurs fois.

Cet atelier, je l'ai modélisé en 3D pour l'étudier et l'optimiser. De la même façon que je le fait pour tous mes habitats.

L'utilisation de la modélisation 3D

est

la pierre angulaire de mes solutions d'habitats

En conclusion :

Cet ''environnement contrôlé'' implique le même investissement de démarrage qu'un atelier d'ébénisterie conventionnel.

Il n'y qu'à le configurer en conséquence afin de pouvoir y fabriquer des habitats.

Les ressources sont alors réduites au minimum, pour rendre l'habitat abordable.