10- Un système de gouvernance inclusif            et participatif

La gestion du bien commun et de l'intérêt individuel et collectif, simplifié par la Sociocratie ...

Et les prises de décisions, comment les fait-on...

La sociocratie est un mode de gouvernance partagée qui permettra à une commUnité, de fonctionner efficacement selon un mode auto-organisé caractérisé par des prises de décision distribuées sur l’ensemble de la structure.

Elle s’appuie sur la liberté et

          la co-responsabilisation des acteurs.

 

Faisant confiance à l’humain, ce mode de fonctionnement oriente le pouvoir

de l’intelligence collective au service du succès d’objectifs communs.

C'est une manière de décider par consentement. 
Yoga Group

Qui suis-je ?

Depuis que j’ai commencé à travailler en équipe en 1992, ma carrière de chef d’équipe ou de chef de projet a été à l’image de ma nature profonde : prendre soin de l’humain, reconnaître la valeur de chacun et honorer les défis personnels qu’il relève.

Mon objectif a toujours été d’établir un climat sain et épanouissant pour les individus, climat qui puisse durer dans le temps tout en évoluant avec l’organisation, sa taille, sa mission et ses objectifs, climat qui soit garant d’une collaboration et d’une productivité fructueuses.

StephaneBrodu.jpg

 

Stéphane Brodu

Ménager un espace de liberté qui permette à chacun de s’exprimer, de prendre sa place, de s’affirmer, d’être entendu et au final, de s’épanouir, est une dynamique qui m’a toujours fascinée. De 1992 à 2016, comme salarié, travailleur autonome ou entrepreneur, j’ai reproduit ce modèle dans différents contextes (tels que des projets technologiques ou administratifs de restructuration d’entreprises, des forums sociaux ou la transformation de conflit au sein d’organisations) et dans différents milieux (recherche appliquée, gouvernement, projets personnels, entreprises de consultation). En 2017, je choisissais d’opérer une transition professionnelle qui me permettrait de me consacrer pleinement à la gouvernance collaborative et au coaching pour des personnes et des communautés qui sont plus proches de mes valeurs.

 

Après 4 années passées en mode unschooling et dédiées à mes deux derniers enfants, je partage maintenant mon temps entre de l’accompagnement individuel, du coaching d’équipe ou organisationnel, du coaching pour l’implantation de gouvernance collaborative en entreprise ou en communauté intentionnelle, l’expérimentation de la CNV et la sociocratie avec des enfants en centre d’apprentissage libre et des stages de fabrication de zomes (architectures rondes) qui sont pour moi un soutien physique et matériel à la dynamique de cercle. Je contribue aussi activement à quelques projets connexes tels que la traduction du livre sur la sociocratie “Many Voices One Song” de SoFA, ou la traduction de formations en développement personnel (Omega Point Project et GIFT), Je suis aussi un membre actif du CA de Man Kind Project (MKP) Québec, une communauté d’hommes qui soutient les hommes pour le rétablissement d’une masculinité saine et sacrée.

Pourquoi la sociocratie ?

La sociocratie prend ses origines dans l’organisation des communautés de Quaker aux Pays Bas. C’est un système simple et “pur” qui, tout en prenant soin de l’humain, permet de partager le pouvoir en responsabilisant chaque individu.

Elle est basée sur des pratiques que l’on retrouve dans la plupart des premières nations tout autour du monde telles que le cercle et le principe d’équivalence. Elle permet aux individus de briser les nombreux principes dualistes, conscients ou inconscients, qui nous desservent lors de la prise de décision, (moi versus l’autre, moi versus le groupe, les travailleurs versus la direction, l’équipe marketing versus la prod., mon besoin versus celui des autres, etc.) et de garder les équipes dans une unité et une cohésion épanouissantes et productives. J’ai acquis très tôt la conviction que la sociocratie est l’un des trois piliers de ce que je nomme une « gouvernance collaborative » durable : la complémentarité

CNV + Sociocratie + Système restauratif

est tout à fait indiquée dans toute organisation qui a à coeur d’avancer sans laisser d’humains en arrière et sans faire de compromis sur sa performance et son efficacité.

 

Saurez-vous relever ce défi de VOUS changer afin de transformer votre paradigme

du “vivre ensemble” pour les lendemains qui nous attendent?